Archive pour mai, 2011

Trou Noir

Ma petite caille en sucre.

Je ne t’oublie pas hein ! Et ça serait te mentir que de dire que je n’ai pas le temps, vu que j’ai beeeaaauuucccooup de congés en ce moment. Niark Niark.

C’est juste que :

- 1. Je ne suis pas motivée pour te raconter ma passionnante et époustouflante vie de Limace. Tu es déçu/e, je sais.

- 2. Mon pc est sur le point de rendre l’âme. A moins que SuperOrdi, le SuperRéparateurd’Ordi n’arrive à démasquer la maladie de mon disque dur !

- 3. Il fait trop beau pour venir te raconter des bêtises et tu devrais toi aussi profiter du soleil au lieu de venir dans ces lieux de perdition, fréquentés par de vils personnes qui te veulent du mal (et accessoirement ton blé).

Mais je reviendras mon petit bouchon ! Oh vi, je reviendrais ! Et avec des photos de vacances. AH AH AH AH AH.

Aller je te kisse mon petit lapin de garenne !

Leçon De Techniques De Vente Par Esséfaire…Partie 3

T’as vu, c’est malinou l’histoire en 3 parties hein. Comme ça, ça te fait de la lecture sur plusieurs jours, pis tu râles moins, mouarf mouarf. Ce teaser de la mort qui tue comême…bon, en même temps tu t’attends sûrement à un truc jextraordinaire je suppose. Normal, j’ai tellement bien vendu le bordel. AH AH AH AH.

Doonnnnnnccccc :

La corde à peine au cou, mon téléphone sonne à nouveau. Bon. C’est peut être qu’une coincidence. Mais ça augmenterait radicalement mes statistiques de réception d’appel de l’année c’tte affaire. 

Leçon De Techniques De Vente Par Esséfaire...Partie 3 dans Bidule

Surprissseeeee !! C’est de nouveau Adrien….Qui recommence son discours…..éternellement, en boucle….

Et je lui redis : « Nan, Adrien, je m’en cogne de ton forfait mobile et ton portable à 1€, c’est pas clair ou bien ??, je viens à l’instant de te dire la même chose lors de ton premier appel! » 

Et là, en à peine 1 seconde, je suis entrée dans la sphère de la 4ème dimension, Adrien me sort : « Mais je ne vous ai JAMAIS appelée avant. C’est la première fois que je vous appelle ». 

 

—-->>>>>O_° Ca, c’est ma tête quand Adrien me sort des stupidités et me prend pour une imbécile…

- Tu te fous de moi Adrien ??? Tu as exactement la même voix, le même combiné pourri qui grésille, le même accent et le même discours à la virgule près que tu lis sur ton écran. Alors pas à moi stoplé. 

- Ah mais c’est la première fois que je vous appelle. Je vous assure !

Stoïque, je lui réponds : « Nan, y’a même pas 10 secondes j’ai déjà décliné ton offre. Alors soit je vois dans l’avenir et je savais que nous allions avoir cette conversation. Soit tu es schizophrène mon enfant. Et je penche pour la seconde solution. » 

 dans BiduleAdrien le Schizo. Fait peur hein ??!!

Je penche aussi pour la solution : Adrien, il a pas apprécié que je lui raccroche au nez. Hi hi.

Donc là, Adrien, bah il insiste. C’est son fucking job en même temps. Pis j’aime pas trop contredire les psychopathes, même au téléphone, et même si j’ai raison. Donc je capitule, le laisse débiter ses conneries et lui redis : « Nan merci ».

Pensant être sortie de la 4ème dimension, j’y entre à nouveau de façon fulgurante en une demi seconde, tu vas voir c’est énorme…

Adrien : « Mais c’est pour un forfait mobile et un portable à 1€!!! ». L’affaire du siècle en somme….

Moi : « Oui, mais j’m'en fous. Pis je n’ai pas de portable de toute façon ». (Ce qui est faux…c’était un argument pour qu’il lâche l’affaire Adrien…J’en avais déjà fait l’objet d’une note : cela fait 13 ans maintenant que je suis portabilisée. En 13 ans, j’ai eu 3 téléphones quand d’autres en auraient changé tous les 6 mois…C’est dire si ça m’intéresse…)

Ca c’est mon portable actuel. Et il a 3 ans. Je suis has been hein ^^.

Adrien : « Justement, c’est le moment d’en avoir un » (faudra qu’on m’explique..y’a donc des moments pour avoir un portable ? haaaaaa d’accorddddd….)

Moi : « Mais je n’ai pas envie d’un portable, ça ne va me servir à rien ».

Adrien : « Mais Madame (grrrrr), nous sommes en 2011 TOUT LE MONDE a un portable!!! »

Sous-entendu : « toi aussi tu vas en avoir un, pour être comme tout le monde, sinon tu es rien qu’une loseuse ah ah ah ah ».

C’est là, ‘fin même un peu avant, que j’ai eu envie d’enfoncer des poignards dans les yeux et les oreilles d’Adrien. Adrien, le meneur de moutons qui s’indigne que tu ne fasses pas partie du troupeau… (et de son troupeau en l’occurence).

Moi : « Bah voilà, j’ai pas envie de faire comme TOUT LE MONDE Monsieur. J’ai pas envie d’être joignable 24/24 par TOUT LE MONDE Monsieur. J’ai pas de portable en 2011 ?? Faut croire que ça n’est pas vital, j’arrive à survivre dans cette impitoyable jungle avec LE RESTE DU MONDE Monsieur, dingue hein. Donc ton forfait, ton portable, tu te trouves un autre TOUT LE MONDE pour le vendre pis tu me lâches D.E.F.I.N.I.T.I.V.E.M.E.N.T, et tu me laisses dans mon coin de loseuse sans portable, Okkkkkkkkkkk ??? »

Adrien : « Bon très bien. Au revoir Madame ».

Vache…Adrien, il lui a fallu 10 minutes pour imprimer que je n’étais pas son futur client mobile à dépouiller !!!!

Adrien, il fait parti des moutons. C’est son choix. Et ne comprend pas qu’il y a des brebis galeuses qui se contrefoutent d’avoir le dernier smartphone à la mode pour y checker leur profil FessedeBouc ou tweeter la planète, pour 1€ de plus.

C’est inconcevable dans son monde à Adrien. 2011 pour Adrien, c’est un portable et un forfait qui va avec. Ca fait peur tu ne trouves pas ? Adrien, son job entre 14h et 21h, se réduit à refourguer des portables à des clients qui n’en ont pas besoin, tout en leur faisant croire que c’est diablement indispensable à leur vie…..en les traitant au passage de petites lopettes d’opérette.

Et gare à toi si tu contredis Adrien ou que tu bouleverses sa petite vision de la vie…

En attendant, il m’a bien énervée Adrien…. Enervée car je ne suis pas le mouvement, et je suis du coup un extra-terrestre. Hors de moi, parce qu’en 2011 ne pas avoir de portable ferait de moi un être à part, hors norme. Même si c’est mon putain de choix.

Hors de moi parce que chez Esséfaire, ils embauchent des gens qui te font passer pour le dernier des crétins pas équipés en BlackBerry à 1€ en 2011. And so what ??? Je vais être fusillée sur le mur des rebelles des télécommunications pour désobéissance ??

Et de ça, j’ai bien envie de leur en toucher un mot, à Esséfaire….

Ca te parait sûrement ridicule c’tte histoire, de se prendre la tête pour « si peu ». Tu te dis : mais pourquoi elle a pas raccroché et basta, c’tte gourdasse. Ouais. P’tre j’aurais du. Mais au moins, il va p’tre parler de moi dans son open space. Pis ça va p’tre lui donner à réfléchir.

Ou pas.

Leçon De Techniques De Vente Par Esséfaire….Partie 2

Nan, mais ce suspense, t’en penses ? On se dirait dans un épisode des Experts presque…. 

Je suis au téléphone avec Monsieur Esséfaire donc…. :

Ambiance : 

- Madame Haouched (un truc dans le genre…faut dire que 10 000 km qui nous séparent, ça aide pas à la compréhension dans le combiné…par la suite je comprends qu’il a contracté mon prénom avec mon nom de famille…), c’est Adrien Tartampion de Esséfaire. En tant que fidèle vache à lait chez Esséfaire, je voulais vous proposer blablablablablabla. 

Déjà : Madame… Malgré ce que le vieux breton veut laisser supposer, je n’ai guère l’intention d’entrer en épousaille dans les 30 prochaines années. Pis j’ai l’impression de prendre 10 ans en une phrase.

Leçon De Techniques De Vente Par Esséfaire....Partie 2 dans Truc

Adrien, il te déverse son spitch que même pas tu peux placer ne serait-ce qu’un mot. 

Arrive mon tour de parler, alléluia :   - Merci Adrien, mais je ne suis pas intéressée par ton forfait mobile. (ceci répété au moins 3 fois). 

Et là, magie des télécommunications, Adrien n’entendant absolument pas mes réponses, il recommence son laïus, mais depuis le début :  »Bonjour Madame Haouched blablablabla » !! Comme si je n’avais jamais décroché !!!  

J’essaye de le stopper dans son élan. Mais Adrien, il a un format à respecter et toute intervention à l’autre bout du fil ne rentre pas dans son format. Donc, patiente, je le réécoute, m’amusant au passage de son fort accent parisien, et là une vision d’Adrien le Parisien à Madagascar les pieds en éventail avec son casque de standardiste s’offre à moi. 

 dans TrucCa, c’est le palmier dans l’open space d’Adrien et sa clique d’emmerdeurs. C’est le chef qu’a dit que c’était bien un palmier dans le bureau pour donner envie aux employés de bosser…..et d’ennuyer les limaces au téléphone….

Je lui redis que définitivement, je ne suis pas intéressée. Sauf qu’Adrien n’entend toujours pas ma réponse à cette question. D’ailleurs, je m’en aperçois rapidement, mais étrangement, il entend parfaitement tout ce que je dis, sauf ma réponse à sa putain de question.  Comme il fait le petit foufou qui n’entend pas à l’autre bout du fil :  »Vous m’entendez Madame Haouched ?? », je décide de tout simplement lui raccrocher au nez. C’est vrai quoi, j’avais aut’ chose à fout’. La corde n’attend pas.

Pis je me dis qu’ils ont des pratiques bizarres chez Esséfaire et qu’ils sont bien zélés leurs employés…C’était sans compter sur….

La suite au prochain épisode ! Oui, nan, ne me dis pas merci !

Leçon De Techniques de Vente Par Esséfaire…

Comme mon unique lecteur râle que je ne publie rien actuellement, je vais te narrer ma dernière extraordinaire expérience de la vie. Un truc de guedin, de malade mental j’ai même envie de te dire. Le surréalisme façon 2.0.

Leçon De Techniques de Vente Par Esséfaire... dans Machin

Nan mais, m’est avis que même pas tu en dors cette nuit tout de même.

Ecoute bien (‘fin lis bien), c’est du bonheur en barre. Mieux qu’un milkyway pour ton 16h. Encore mieux qu’une fille de joie dans un lupanar en région. Je te vends pas n’importe quoi moi !

The magical experience of life with Esséfaire (très connu opérateur de liaisons terminalogiques par fibre optique, te permettant, entre autre, de télécharger des films…américains des années 50 libres de droit bien entendu, on est pas des voleurs) :

Mon téléphone fixe sonne. Ca doit arriver environ 5 fois par an hein.

Chouette, me dis-je, des gens qui pensent à moi ! (alors que je m’apprêtais à passer ma corde au dessus de ma poutre (copyright Boubou), comme quoi le destin hein).

 dans Machin

Je décroche, et m’aperçois que ça produit en fait un appel vers je ne sais pas qui. Ca n’est pas la première fois que ça m’arrive et en général, bien qu’adorant les oiseaux, j’aime pas trop passer pour le pigeon qui se fait facturer un bras un appel dont il ne veut pas.

Je raccroche donc et m’en retourne à ma corde.

Ca sonne à nouveau….Je décroche et là un humain. De chez Esséfaire. J’aime bien leur parler aux gens de Esséfaire. D’une parce que ça me fait rêver de savoir que quelqu’un qui se trouve à Madagascar a tapé sur son ordi mon numéro de téléphone juste pour le plaisir de tomber sur ma douce et délicieuse voix (et non pas pour me vendre un produit, je suis pas naïve t’as vu). Et de deux parce qu’ils doivent tellement se faire insulter que, Mère Térésa que je suis à mes heures perdues, j’ai envie qu’ils se disent en fin de journée que non, le genre humain n’est pas qu’un gros con qui raccroche au nez en laissant comme trace sonore dans son casque de standardiste : « Va fa enculo, vieux pédé« .

Ce soir pourtant, le monsieur Esséfaire était….comment te dire…stupide, voilà, c’est le mot….

Oh tu peux sourire Monsieur Esséfaire, tu n’en restes pas moins stupide!

La suite au prochain épisode. T’es tout impatient hein, j’parie ! Bah tu m’étonnes….

Le blog d'Aurel |
aucafeducoin |
parmi les autres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Buzancy's Life
| Les Ardennes par samouraï 08
| Vers la Lumière...