Hot / Cold

Quasiment 2 ans. J’ai pensé à toi durant ces mois, t’inquiète pas. J’ai surtout pensé à venir fermer ce bordel…et puis, comme je ne suis qu’une grosse limace qui fout rien, même ça, j’ai remis à plus tard…

Et puis, en ce doux mercredi 2 Mai, tu es revenu à mes pensées. Enfin, je me suis dit que je devais partager ce délicieux échange que j’ai eu avec QUI TU SAIS QU’EST PAS TOUTE NETTE DANS L’INTERIEUR DE SON CRANE, j’ai nommé notre CuCu, notre Cun*gond* préférée.

Comme je sais que tu es….atta voir…au moins 2 1/2 à venir te perdre par ici (Cunégonde ? c’est toi ???), je prends un minuscule petit risque à te narrer l’extraordinaire avancée cervicale de notre CuCu.

D’ailleurs j’y pense, mais figure toi que nous avons dorénavant une deuxième Cun*gond* depuis l’été dernier. Une sorte de cadeau du ciel. Une sorte de jumelle maléfique de CuCu. Nous avons atteint un niveau qui jusqu’alors nous était inconnu. Il faudrait un blog à part, rien que pour elles, tellement tout est d’une richesse sur-enrichissante. Bientôt, il nous manque encore quelques patients camisolés et c’est bon, on a le label, nous pourrons ouvrir un institut spécialisé. Et on sera bien, parce qu’on sera tous devenus des CuCu! C’est que ça grignote le cerveau ces petites choses là….

Bref. Hier donc.

Nous remarquons que l’apparition soudaine du printemps et de ses 25° n’était qu’un leurre et qu’il fait désormais 14° et dehors et dans la boutique. Les vieux râlent qu’ils ont froid. Les plus jeunes mettent un pull. Et râlent que les vieux râlent. Tout le monde râle, sauf moi, parce que j’ai décidé que j’en avais strictement rien à foutre.

Et c’est dans cette passionnante conversation (ah les retours de week end prolongé…) que Cun*egon*de nous sort :

« Oui, ‘fin, vaut mieux avoir froid que pas assez chaud! »

Résultat de recherche d'images pour "robinet chaud froid"

C’est à ce moment là que j’ai clairement senti qu’une partie de mon cerveau était en train de se faire dévorer par la bêtise abyssale de cette nana et que la semaine de 4 jours allait être looonnnggguuuue. J’ai donc passé mon chemin et tenté d’oublier ce vilain parasite. Ce qui s’avère difficile vu qu’il trône en face de mon bureau.

To be continued…

Résultat de recherche d'images pour "cerveau grignoté"

 

Articles récents

Youhouu (écho et résonance sur plusieurs kilomètres…)

*Toiles d’araignées – poussière – crottes de souris – cannettes de bières vides – capotes usagées (tu t’es bien amusé dis moi durant mon absence !)*

Je pousse discrètement la porte de cet endroit…Ca fait un bail !

J’ai repensé à toi tantôt parce que j’ai des questions qui me turlupinent et je me suis rappelé qu’avant, j’aimais bien venir t’en causer.

En fait, je pense à toi quasi tous les jours. Rapport à Cun*gond*. Oh bah oui tu sais, elle continue. Chaque jour a son lot de pépites. Je me dis que je devrais venir te les narrer ici, pis j’oublie, je passe à autre chose (en même temps, c’est la meilleure méthode à adopter avec Cun*gond*, sinon ça peut rapidement devenir Vol au dessus d’un nid de coucou dans ta tête!).

Je vais essayer de revenir. Je dis pas tous les jours mais plus souvent.

Déjà parce que je me demande pourquoi je suis la seule conne de l’univers à faire mes « Stop » en voiture, étant donné que ça a l’air optionnel dorénavant… Et aussi parce que je demande pourquoi tout le monde a l’air de trouver ça si cool de cracher partout pour n’importe quelle raison. Je veux dire, est-ce que tout le monde serait devenu sans que je le sache footballeur ? Parce que moi je trouve ça juste dégueulasse…

Voilà. C’t programme de foufou que je te promets!


Avec Ou Sans Patate ?

Toi, quand tu te souviens plus de quelque chose, tu dis : « J’ai une mémoire de poisson rouge ».

Bah, Cun*gond*, elle dit : « J’ai une mémoire de p*etit p*ois (ou petit poids ? ça, l’oral ne le dit pas…heureusement!)« 

Une corde ? J’en ai en rab si tu veux…


Langue Française

Enorme.

6 jours que je n’avais pas croisé Cun*gond*.

Autant te dire que ça ne m’avait ABSOLUMENT pas manqué.

6 jours et en à peine 10 minutes, v’là qu’elle m’en sort une énorme (de conneries hein, pas autre chose…petit pervers…)

Accroche toi. T’es prêt ?

Cun*gond*, elle ne tourne pas 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Non non non.

Cun*gond*, elle : « Je retire ma langue 100 fois de ma bouche » (sic).

Voilà, ça vient de faire ma journée !


Table Rase

Cun*gond* est partie tantôt en Italie.

C’était bien. J’étais tranquille une semaine. Personne pour m’assommer de bêtise ou me narrer en détail le contenu de sa nouvelle Past*B*x (tu sais, les plats de pâtes préparés que tu paies un oeil alors que de chez toi, tu peux faire pareil et en meilleur). Personne pour se moucher comme un enfant de 3 ans et en laisser une partie sur la moustache. Personne pour manger sa mousse au chocolat et en avoir plein le ratelier.

C’était bien. Mais vraiment vraiment vraiment bien.

Cependant, comme toutes les bonnes choses, ça a pris fin. Elle est revenue depuis seulement 2 jours et j’ai déjà des envies de la taper. Fort. Taper pour faire mal et faire saigner. C’est te dire.

Bref, je n’aurais pas d’anecdotes amusantes/déconcertantes à te conter sur son  voyage (et dieu sait qu’il doit y en avoir !) parce que figure toi que comme j’en ai rien à secouer, eh bien je n’écoute pas ce qu’elle raconte. D’ailleurs, elle en a pris conscience toute seule comme une grande étant donné qu’elle se garde bien de me raconter quoique ce soit sur sa petite virée florentine. Là dessus, je suis tranquille.

Non. Cun*gond*, elle a fait mieux.

Elle nous a ramené un petit quelque chose de bon, du terroir et d’emblématique de son périple (comme tout bon collègue qui part en vadrouille qui se respecte). Périple italien, je te rappelle. Si, si c’est important.

Alors, a-t-elle ramené dans ses bagages des c*antuccini ?

Résultat de recherche d'images pour "cantuccini"

des sch*iacciate alla fiorentina ?

Résultat de recherche d'images pour "schiacciata alla fiorentina"

Que nenni !

Elle nous a ramené du Toblerone(à dire avé l’accent italien, bien entendu!)

Plus italien, déjà tu meurs.

Ce chocolat (suisse donc hein) que tu ne trouves nulle part ailleurs qu’en Italie !

Ah bah si, pardon, tu peux le trouver détaxé à la pompe à essence à 5 km d’ici…ou si tu es un tout petit peu plus riche, au supermarché en bas de chez toi…

Articles plus anciens

Toi Même Tu Sais

Pââââriisss

Sur Le Pont

Des Nouvelles Du Plafond

Hypo(lyte) A L’Air Génie(que)

Le blog d'Aurel |
aucafeducoin |
parmi les autres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Buzancy's Life
| Les Ardennes par samouraï 08
| Vers la Lumière...